vendredi 17 mars 2017

Les MOOCs pour enrichir son CV



Les MOOCs, ou « Massive Open Online Classes »  (« cours en ligne ouverts à tous ») révolutionnent notre société depuis quelques temps. Devenus un véritable business, ils représentent surtout un moyen d’apprentissage susceptible de faire la différence.
Qu’est-ce qu’un Mooc ?  Comme son nom l’indique, c’est une formation dispensée sur internet. Tout le monde peut y participer. Aucune sélection n’est opérée à l‘entrée. Pour certains moocs, le public est massif et international. Nicolas Gentile, jeune juriste en droit des affaires, nous livre son expérience.

Comment se déroule un Mooc ?
Sur une plate-forme accessible avec internet à tout moment de la journée. Parmi les plus connues,il existe Coursera,edX ou encore France Université Numérique. Sur cette dernière, les cours sont disponibles sous forme de podcasts vidéo et de contenus annexes. Les cours sont dispensés par des professeurs d’écoles ou d’universités prestigieuses telles qu’Harvard, l’Essec, ou Assas, pour ne citer qu’elles. En général, les cours ne requièrent au préalable aucune connaissance spéci que: tout le monde peut y participer ! Leur durée est variable, mais en principe la formation s’étend sur plusieurs semaines. À la fin de chaque semaine, un test permet de voir si l’élève a appréhendé correctement les enseignements. Les tests prennent souvent la forme de QCM ou de réponses développées autour d’une problématique donnée. Les rédactions susciteront une réflexion de la part de l’élève, et l’évaluation sera effectuée par les autres participants du Moocs (la notation repose sur le principe du peer assessment). Enfin, les personnes ayant passé avec succès les différents examens se verront délivrer un certi cat attestant de leur réussite.
Comment faire valoir un Mooc auprès des recruteurs ?
Mentionner le suivi d’un Mooc sur son CV peut signi er au moins trois choses auprès d’un recruteur. Premièrement, c’est signe de curiosité du candidat: particulièrement lorsqu’un avocat a suivi un Mooc relatif à l’entrepreneuriat ou au management. Deuxièmement, cela démontre une certaine motivation : pour réussir le certi cat, le candidat devra consacrer environ deux heures par semaine de son temps libre, a n d’écouter les podcasts,et surtout de réaliser les exercices hebdomadaires. En n, suivre un mooc peut, lorsqu’il est enseigné en langue étrangère, attester d’un certain niveau linguistique. Suivre un mooc en anglais peut par exemple devenir un complément appréciable à un test type Toeic. Toutefois, la valeur du mooc est à relativiser : à l’issue de la formation, vous ne serez pas diplômé de l’établissement dispensant le cours. Il serait donc maladroit d’intégrer le certi cat de réussite au milieu de votre cursus initial sur votre CV. Pour ma part, j’ai indiqué mes certificats de réussite en dessous de ma formation, puis j’ai créé une catégorie « certificats (moocs) » juste en dessous. Distinguer clairement les deux permettra d’éviter toute confusion.
Nicolas GENTILE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire